Dessin de volume facile

Dessiner et représenter les volumes de manière réaliste.

Nous allons voir  comment faire pour nous simplifier la tache.

Un peu d’ombre et de lumière, c’est clair.


Pour garder une cohérence réaliste, tu dois produire des dégradés de valeurs variées et avoir de bonnes notions de perspective. Tu dois aussi décider d’où viens ta ou tes sources de lumière et ne plus en déroger jusqu’à la fin de ton dessin.

Après t’être entrainé et échauffé avec les exercices de base dans la rubrique: Premiers pas, tu t’es rendu compte qu’avec un peu de pratique, tu arrivais à rendre des dégradés facilement. Il te suffit de croiser les traits et d’accentuer plus ou moins la pression que tu exerces sur ton crayon pour obtenir diverses gammes de gris.

Sans te crisper et en gardant de la souplesse dans tes gestes, tu vas commencer à utiliser simplement les compétences acquises avec ces exercices.

LE CUBE ou le RECTANGLE:

Dessine un cube en vue dite « cavalière » (toutes les lignes fuyantes sont parallèles – cf. l’article perspective) et tente de rendre un ton différent mais régulier à chaques faces distinctes comme dans l’exemple plus bas.

  • Tu peux observer que chaque face possède sa teinte.
  • Plus une face rencontre les rayons de lumière avec un angle proche de 90° plus elle est éclairée et plus tu devras traité sa teinte avec légèreté.
  • La face supérieure est la plus clair sur l’exemple car la source de lumière est à gauche et au dessus.
  • La face latérale est caché des rayons de lumière directs. C’est la face la plus sombre.
  • La valeur de la face antérieure (devant l’observateur) est d’une teinte intermédiaire. Sa valeur plus claire s’explique par sa position (elle est plus proche du regard et plus perpendiculaire que la face latérale même si, elle aussi, n’a aucuns rayons lumineux direct qui l’a frappent).

LE CYLINDRE:

  • Dessine un rectangle mais ne le dessine pas en perspective (en vue cavalière, le rectangle se colore par face comme le cube).
  • Courbe les segments les plus étroits (de cette façon, tu places l’œil de l’observateur au centre du cylindre) .
  • Ensuite, en partant des segments les plus grands, fait deux dégradés non symétriques (pour décentrer l’origine de la lumière) comme sur l’image suivante.

Tu obtiendras un cylindre.

Remarque: Un cylindre reflète souvent plusieurs sources de lumière. La lumière ambiante est traduite par un dégradé sur la forme comme indiqué au dessus. Ensuite, sur l’un des cotés, tu peux ajouter un léger rayon de lumière qui se fondra dans la masse et le deuxième plan pour amener plus de réalisme.

LA SPHÈRE: 

Dessine un cercle et fait un dégradé de manière circulaire. En conservant la partie la plus claire à mi-chemin entre le centre du cercle et le bord du cercle.

ExoVolumes

 

LE CÔNE:

La cône est une primitive (forme repère simple) que tu peux traiter de la même façon que le cylindre. Tu traces un triangle avec une base courbe et tu appliques un dégradé progressif à la forme en partant toujours du sommet haut (avec extrême légèreté) et en éloignant vers l’arrête courbe en écartant ton tracé.

 

Après avoir fait un tour dans les articles sur l’ Ombre et la Lumière, tente de dessiner une nature morte basique. Garde en mémoire, que tu dessines uniquement des formes simples au départ car si l’objet que tu as choisi te parait compliqué à dessiner dis toi bien que sa forme de base correspond à une des formes primitives (le cube, la sphère, le cylindre, le cône ou la pyramide – le carré, le cercle, le rectangle ou le triangle). Si ces formes te posent encore des difficultés, entraîne toi un peu et passe voir comment Tamara de Lempicka simplifier le volume Ombre et Lumière 3.

Observe d’où vient la source de lumière pour affecter les valeurs de dégradé aux formes dans la même direction. Identifie les ombres et regarde de quelle façon elles se projettent sur les surfaces. Si tu varies les valeurs de chaque dégradé, tu auras en plus, un effet de matière ou de couleur différent, et ça indépendamment du fait que tu dessines en noir et blanc.

NatureMorte

Dans cet exemple, on voit clairement que la lumière arrive de la droite, ce qui va donc projeter les ombres vers la gauche de l’image. Tous les objets seront donc plus sombres à gauche qu’à droite. Tu as dans cette image, trois formes primitives: le Cube (qui est rectangulaire :) la boite en bois, le Cylindre qui est la bombe aérosol et la Sphère avec une légère forme cylindrique à la base pour le bouchon en céramique (le but, pour ce dessin explicatif, n’est pas de faire une copie exacte de la photo du dessus mais plutôt de donner un aspect réaliste et cohérent à l’ensemble).

NatureMorteDessin2

 

Tu dois obtenir un truc comme ça grosso modo ;).

Pour transmettre au sujet l’intensité de lumière idéale pour chaque objet, tu dois prendre en compte différentes notions:

  • D’où viens la lumière,
  • Quels sont les tons à retranscrire pour chaque objet,
  • Si les objets on une texture particulière (bois, plastique, vernis, reflets, etc.),
  • Si les ombres sont propres ou portées (cf. explications si dessous).

L’ombre propre = l’ombre produite par l’absence de lumière directe sur l’objet dessiné.
L’ombre portée = l’ombre produite par la lumière. Celle qui est projetée sur le sol ou sur un autre objet.

( cf.articles: Ombre et lumière)

Liste de mots clefs: apprendre à dessiner, apprendre le dessin, dessiner facilement, dessin facile, dessin simple, je dessine, croquer facilement, apprendre le dessin pas à pas, croquis facile, conseils, astuces, artiste, art, peintre, techniques

One thought on “Dessin de volume facile

Laisse un commentaire. C'est utile à tout le monde.