Comment dessiner facilement ? 6

Tu souhaites apprendre à dessiner et croquer facilement et rapidement? La grille n’est pas une technique qui se prête facilement au croquis sur le vif ou au dessin nomade sur carnet. Je te propose cette fois un combiné qui te permettra d’aborder les techniques vu précédemment dans Comment dessiner facilement ? 5 et les différents conseils que tu as pu glaner ça et là dans Dessiner & Croquer la vie.

Bien que la notion de « rapidement » soit à définir précisément et qu’elle puisse être subjective et inutile pour plusieurs raisons qui me paraissent évidentes, je tiens à répondre à un empressement que je rencontre fréquemment.


D’abord, rapidement, pourquoi? Quelles sont les raisons qui peuvent nous pousser à ne pas prendre le temps? Est-ce un exercice pour nous inciter à intégrer des notions mécaniques ou intuitives? Est-ce pour saisir un instant crucial qui ne se répétera peut-être pas? Est ce tout simplement pour ne pas rater le bus ou le train qui ne nous attendra pas? Est-ce un objectif personnel et professionnel qui nous pousse à devenir plus performant?

A tout ces possibles et aux autres, je réponds que le temps doit devenir aussi relatif que le sujet. Nous avons, toi et moi, une mémoire sensitive. Qu’elle soit tour à tour, photographique, olfactive, tactile, tu dois apprendre à l’utiliser. C’est elle qui te donnera le temps qui te manque sur l’instant. Le dessin fait appel à tout un tas d’états de conscience et d’inconscience qui, en mouvement, animent ton énergie créatrice. Prends conscience de ce fait. Le temps, pour l’artiste, doit devenir relatif.

Tu peux très bien être motivé et efficace lorsque tu es dans l’urgence. C’est ta vérité intrinsèque et vitale. En revanche, le temps ne doit plus avoir d’importance.

Ton inconscient est en ébullition quand, adossé à un arbre, tu dessines un âne et sa charrette en plein atlas marocain. Si pour toi, seul ton regard et ton geste importent pour la réalisation de ton croquis, ton inconscient capte l’ambiance, la chaleur, les odeurs transportées par une légère brise caressant tes narines. Et dans cet état, le temps n’existe pas. Quand tu as une toile géante ou une fresque monumentale à produire, le besoin de repaires pour le chiffrage éventuel de l’œuvre est évident. Mais quand tu l’abordes, seuls ton esprit et l’énergie créatrice qui t’accompagne sont présents lors de l’exaltation picturale.

Ceci étant dit, pour apprendre à dessiner et croquer du figuratif, tu dois:

  • Visualiser l’essentiel dans le sujet et repérer ce qui le caractérise
  • Diviser virtuellement les zones essentielles à la construction générale
  • Synthétiser et schématiser ce que tu vois
  • Repérer la dynamique du mouvement
  • Observer la présence et la propagation de l’ombre et la lumière
  • Intégrer la notion de perspective nécessaire
  • Voir le corps en mouvement dans l’espace
  • Connaitre l’anatomie et les proportions, humaines et animales
  • Reconnaitre la flore terrestre, aquatique et minérale
  • etc,etc,etc.

Combien de temps penses-tu qu’il te sera nécessaire pour apprendre les secrets de la vie afin d’en tenter une reproduction partielle ou la créer à la perfection telle une divinité suprême?

Crois tu que la notion de « rapidement » doit entrer en jeu dans l’apprentissage d’un art comme le dessin ou la peinture? Bien nombreux sont les artistes qui passent la porte en n’ayant jamais touché du doigt la capacité consciente abouti du savoir. Applique toi à apprendre de ceux que tu croises sur ton chemin et qui te donne généreusement. Observe ce que la vie te dévoile et tu progresseras bien plus vite que la plupart des gens dont l’ardeur mal canalisée, déroute inopportunément.

Si tu souhaites de l’instantané, il me semble avoir entendu à la radio qu’un scientifique américain en association avec un laboratoire allemand aurait trouvé une substance moléculaire capable d’activer tout les synapses du corps encéphalique permettant ainsi d’intégrer et d’emmagasiner toutes connaissances abordées en un clin d’œil. Cependant, d’après un journal spécialisé russe, nous devons rester vigilant sur l’origine et l’assemblage de la molécule active. Des laboratoires italiens et chinois en ont la charge et leurs notions « d’éthiques équeutage » et de « traces habilitées » laissent à désirer.

Tout ça pour dire, que patience est reine des vertus et que nous devons prendre le temps nécessaire pour avancer à notre rythme en écoute totale de notre énergie créatrice.

Il t’appartiendra ensuite, de cultiver ta vélocité si tu souhaites devenir un Showman ou une Showgirl.

Les principales notions à connaitre pour dessiner et croquer sur le vif sont avant tout: Synthétiser, repérer, schématiser. Tu apprendras à tout dessiner, à ta manière, avec tes moyens et ta personnalité de cette façon.

Pour te montrer un exemple, pas à pas, avec photos, de la marche intuitive et intellectuelle à suivre lors de ce processus actif de création qu’est le croquis sur le vif, viens et suis moi.

Encore un choix personnel et totalement arbitraire nous mène à coté de cet âne bien utile à de nombreux peuples depuis longtemps et encore pour longtemps, je l’espère.

ARRETAUXSTANDS

Arrêt aux stands

Tu observes aisément que j’ai découpé la photo de façon à faciliter la division de la composition. A toi de décider à la fin du cadrage.

Ensuite tu prendras tes « notes ». Privilégie l’ombre et dans ce cas concentre toi sur la partie à ombrer. Privilégie la lumière et tu devras en jouer afin d’en montrer les effets. Structure ton croquis avec ta touche picturale.

1- Quelques observations loufoques, générales et structurelles:

  • Mais où se trouve Ben-Hur? et les trois autres montures?
  • Bien que l’âne ait l’air immobile, l’herbe n’est pas très dense à cet endroit. Je vais devoir être « rapide » :) et concentré avant qu’il décide de partir.
  • L’image peut être décomposée en tiers sur la largeur (1/3 Char, 1/3 Âne, 1/3 la carotte).
  • Mais aussi en hauteur (2/3 L’attelage et l’animal, 1/3 l’ombre de la tonnelle)
  • La source de lumière est le soleil et se trouve a environ 70°. Il est placé derrière l’âne Antarès.

2-ARRETAUXSTANDS

 

2- Quelques observations de précision complémentaires:

S’ il y a un élément urgent à observer, c’est l’âne (en général pas très agité comme animal, mieux vaut fixer son attention sur lui en premier):

  • Divise le en trois. (1/3 le train arrière et l’attache remorque :) 1/3 Son corps viscérale ressemble à une grosse bulle. L’effet est accentué par la protection qu’il porte sur le dos. 1/3 Le cou et la tête paraissent être sa queue tant sa pense est gonflée).

Observe maintenant le char:

  • En divisant le Char de Ben-Hur au niveau de l’essieu ou de l’axe de roue, tu vois l’élément arrière symétrique à l’avant. Schématiquement tu as un rectangle surplombant un cercle. Facile non?
  • Une légère perspective de l’ensemble est perceptible. Fais-y attention.

3-ARRETAUXSTANDS

 

3- Passage à l’acte:

Les observations préliminaires interviennent pendant ta prise de note. Elles te permettent de structurer l’avancé de ton croquis. Tu dois aussi repérer les teintes si tu souhaites retranscrire avec fidélité ce qui t’as séduit dans ton observation. Dans tout les cas, toute ta démarche doit être rythmée par l’éphémérité de chaque élément.

Logiquement,si tout se passe bien, l’élément éphémère et agité sera avant tout notre ami le moustique que l’on ne voit pas bien là mais qui m’a sauvagement piqué dans le cou.

Ensuite et surtout, Antarès l’âne énervé, puis le char qui en est tributaire. Il y a aussi la lumière mais, dans cinq minutes, elle ne devrait pas avoir beaucoup changée.

Voilà, tu as tout en tête, reste plus qu’à avancer pas à pas. Ça te permettra de préciser au fur et à mesure ton croquis en prenant des repaires plus précis.

Petite astuce de prise de côtes sur le vif que tu connais peut-être:

Le repérage au crayon: Pour conserver des proportions harmonieuses, utilise ton crayon comme instrument de mesure. Tend le bras et mesure en fixant un repaire avec le pouce sur ton crayon. Tu n’as plus qu’à reporter la distance sur ta feuille. Ne change pas de place sinon la distance risque d’être modifiée et l’harmonie disloquée ;)

 

Ci dessous différents exemples de croquis ou prise de note, plus ou moins rapide:

A- Prise de note structurelle rapide à compléter par la suite.

B- Prise de note de détails, précisée au fur et à mesure.

C- Prise de note sur les variations de ton et d’ombrage.

3ArretAuxStandsCroquisStyle

Pour le plaisir et comme j’ai le temps, un croquis de plus:

ArretAuxStansStyle

Un commentaire, une question? Tu as la place juste en dessous, profites-en!

Liste de mots clefs: apprendre à dessiner, apprendre le dessin, dessiner facilement, dessin facile, dessin simple, je dessine, croquer facilement, apprendre le dessin pas à pas, croquis facile, conseils, astuces, artiste, art, peintre, techniques

3 thoughts on “Comment dessiner facilement ? 6

  1. 25 novembre, 2013 at 20:06

    Si je comprends bien tu as changé de cadrage et éliminé certaines parties
    Merci pour ces croquis

    1. Jérôme
      26 novembre, 2013 at 09:14

      Le cadrage est identique sur toute les images!? Je ne comprend pas bien ce que tu souhaites me dire. Je vais cependant te dire oui Nicky pour une raison évidente :)
      La technique décrite ici, explique comment schématiser rapidement et croquer sur le vif un modèle susceptible de « s’envoler ».
      Le cadrage, dans ces circonstances, est un choix presque arbitraire.
      Là, il sous-entend que l’âne, peut facilement se cabrer et prendre la poudre d’escampette tel le fougueux et fulgurant Antarès.

Laisse un commentaire. C'est utile à tout le monde.