Dessiner LE CORPS HUMAIN – 4

L’article précédent t’a montré comment les émotions pouvaient avoir une influence sur l’aspect physique du corps humain. Pour apprendre à le dessiner facilement, tu dois aussi connaître et comprendre le mécanisme musculaire.

Cette fois tu vas pouvoir observer comment les muscles transforment l’aspect du corps et comment le caractère de l’individu influence sa morphologie.

Tu auras bientôt toutes les cartes en mains pour dessiner avec justesse le corps humain.

Rappel des notions importantes précédemment observées:

  • Dans Dessiner le corps humain 1, tu as vu une présentation générale du corps, ses proportions, sa structure, comment simplifier sa représentation et enfin l’influence de la Théorie du Concept Énergétique.
  • Dans Dessiner le corps humain 2, tu as précisé la simplification de la représentation du corps et je t’ai prêté mon « Pantin Pige », puis tu as observé les influences des Corps Osseux et Adipeux sur l’enveloppe corporelle.
  • Dans Dessiner le corps humain 3, tu as compris et observé comment les émotions pouvaient transformer la structure physique et son aspect.

Nous allons voir maintenant l’influence du Corps tendineux musculaire sur l’enveloppe corporelle. Puis nous étudierons la dynamique du mouvement.

Le Corps Tendineux Musculaire

 

Le corps musculaire est l’acteur principal de toutes « déformations » corporelles. Variables selon les personnes et leur caractère ( le Portrait 4 Présentation des critères morpho-psychologiques) , c’est l’élément principal qui agit sur notre environnement relationnel. Il aide le corps à se mouvoir grâce à des contractions dirigées par stimulus électriques, eux mêmes produis par le cerveau.

Pour dessiner le corps humain facilement, tu dois passer par l’apprentissage du fonctionnement des muscles. Tu dois comprendre leurs déformations suite à une contraction et les modifications provoquées par torsion articulaire.

Pour ça, plusieurs choix s’offre à toi:

  • Tu t’inscris dans une salle de remise en forme et tu t’entraînes pour obtenir le corps sculptural d’un(e) bodybuildeur(euse)
  • Tu vas ou tu retournes sur les bancs de la fac de médecine pour étudier l’anatomie.

ou

  • Tu t’offre un super bouquin comme Anatomie pour l’Artiste de Sarah Simblet et tu étudies les planches anatomiques.
  • Tu continues à suivre les cours de Dessiner & Croquer la vie car tout te sera dit.
  • Tu observe les planches que je te propose ci dessous. Les noms de chacun des muscles n’y sont pas indiqués mais tu as déjà de quoi étudier. En revanche, si tu souhaites des noms , je les appelle « Les Sans Peau », je trouve ça rigolo!

Muscles-Femme-Ecorchée

Muscles-Homme-Écorchée

 

 La contraction des muscles

Les muscles ont plusieurs fonctions et sont différents selon leur utilisation et localisation.

Nous avons:

  • des muscles extenseurs ou fléchisseurs (les triceps et les biceps par exemple)
  • des muscles pronateurs et supinateurs (l’avant bras possède les deux genres)
  • des muscles adducteurs et abducteurs (ce sont les muscles internes et externes des cuisses par exemple – la différence, plus qu’orthographique, est liée à leur utilité principale: L’adducteur approche deux membres entre eux, l’abducteur les éloigne.).
  • des muscles rotateurs. Ce sont des muscles généralement sous-jacent qui permettent le maintient et la rotation des articulations. (Les épaules, les vertèbres,etc)
  • des muscles sphincters qui permettent la fermeture de certains orifices. Je te vois arriver là! L’anus n’est pas le seul. Il en existe d’autres. Cependant il est l’un des capteurs énergétiques le plus sensible. Pose toi, respire et prends conscience de son état de temps en temps. Je ne te parle pas de le toucher, ni de le regarder :)) Tu  te rendras compte qu’il est souvent contracté inutilement (en période de stress). La bouche en possède aussi et les femmes les ont particulièrement souples.
  • ou des muscles creux comme le cœur (muscle myocarde)

Leurs formes principales:

  • Longs et fuselés: ce sont des muscles qui s’attache à la charpente avec un ou plusieurs tendons très solides (les quadriceps par exemple – muscles de la face antérieure de la cuisse, les biceps, les deltoïdes). Ces muscles gonflent aux moments des contractions et laissent apparaître le ou les tendons.
  • Plats ou en ruban: ils n’ont pas de tendon. Ils sont directement attachés à l’os. Les pectoraux par exemple se strient lors d’une contraction.
  • Courts et circulaires: c’est les cas des muscles sphincters dont on a parlé plus haut. ;)

 

Tu connais maintenant les muscles et leur fonctionnement mécanique. La dynamique du mouvement est tout aussi importante à comprendre et observer. C’est le sujet de l’article suivant.

Liste de mots clefs: apprendre à dessiner, apprendre le dessin, dessiner facilement, dessin facile, dessin simple, je dessine, croquer facilement, apprendre le dessin pas à pas, croquis facile, conseils, astuces, artiste, art, peintre, techniques

2 thoughts on “Dessiner LE CORPS HUMAIN – 4

  1. Nicky
    6 novembre, 2013 at 20:41

    C’est compliqué le corps humain

    1. Jérôme
      7 novembre, 2013 at 10:31

      Pas tant que ça Nicky. Pour y arriver, tu dois avoir une approche méthodique, observer et, plus que tout autre chose, pratiquer. C’est l’un des secrets pour apprendre à dessiner le corps humain. C’est la pratique sans jugement qui te permettra d’atteindre ton but facilement. Le lâcher prise te permettra d’éviter une autocritique trop sévère. Aussi, si tu ne vois pas ton évolution (ce qui est normal et fréquent), sache que celles et/ou ceux qui t’observent, voient ta progression plus distinctement. Accroche toi, amuse toi, prends du plaisir et demain, tu surpasseras ce qui te freinait hier et tes résultats te surprendront.
      Bon courage Nicky et fais moi signe si tu as une question.

Laisse un commentaire. C'est utile à tout le monde.