Cours de dessin: LE PORTRAIT 5

Dans les articles passés, nous avons observé certains détails importants à connaître pour obtenir un portrait convainquant. Aujourd’hui, nous allons observer ensemble la lumière et les rictus émotionnels pour que tu puisses dessiner facilement un portrait.

Comme tu le sais déjà , nombreux sont les paramètres qui participent à l’authenticité de ta création. Un portrait illuminé par un éclairage ambiant aura un tout autre aspect si tu diminues son intensité. La position et la diffusion de la lumière reste un des facteurs dominants de l’émotion ressentie en observant un visage.

Dans les articles précédents, tu as vu comment:
•    Dessiner un portrait en l’étudiant grâce à certaines des techniques du mentaliste,
•    Examiner l’aspect global d’un visage et créer des sensations aux spectateurs,
•    Enrichir tes dessins pour y apporter plus de significations profondes.

Nous allons observer ici d’autres facteurs importants, générateurs d’ambiance:
•    La diffusion de la lumière et sa position,
•    Les rictus liés à l’humeur et aux émotions.

 

Propagation de la lumière et positionnement

 

Dans les articles concernant l’ombre et la lumière, nous avons vu ensemble que nous pouvions observer différentes sources de lumière.

L’ombre propre et l’ombre portée découlent de la diffusion de ces sources sur toutes choses, êtres et matières (à l’exception de certains éléments et objets qui rassemblent différentes particularités qui modifient notre perception: l’eau et ses particules, le verre et matières pseudo translucide, le miroir et matières réfléchissantes).

Concrètement, quand tu dessines, tu as plusieurs observations à faire avant de te lancer:

  • Repérage de la lumière
  • Diffusion et intensité de la lumière sur le visage selon ses formes (cf. article Dessin de volume facile)
  • Localisation des ombres propres et des ombres portées (l’ombre des cheveux sur le front et les joues par exemple)
  • Observation des rictus qui marquent intensément le visage (ridules, rides, verrues, crevasses, etc. :))

 

Différents exemples du positionnement de l’éclairage

La position de l’éclairage participe à l’ambiance:

Éclairage diffus:

  • Faible: Tout le visage est éclairé. L’ambiance est feutrée, romantique ou avant évènement intense.
  • Modéré: Tout le visage est éclairé. L’ambiance est posée, calme, franche et pure. Ça ne signifie pas qu’elle est neutre. Elle montre le sujet clairement tel qu’il est.
  • Intense: Tout le visage est éclairé. L’ambiance est calme à intense. Tout effet peut-être marqué quand un élément particulier du visage est mis en valeur. La stupéfaction, la peur peut-être inspirée, en revanche, le calme et la sérénité peut être aussi accentuée (exemple: Au matin d’un printemps empreint de douceurs en Provence: une femme aux cheveux longs, un pas sur le balcon, cheveux mêlés aux parures de rideaux, ses yeux à peine éveillés, inspire le parfum d’une lavande tout juste fleurie. C’est un exemple, tu peux aussi le faire avec un beau mâle; blond et musclé, style Brad Pitt. C’est toi qui vois, n’est-ce pas?!). Bon, passons!

Éclairage de côté (droit ou gauche):

Un côté du visage est plongé dans l’ombre: L’ambiance est mystérieuse et subtile.

  • Côté gauche éclairé: Les sentiments dominent l’ambiance générale.
  • Côté droit éclairé: La raison éclaire le visage du sujet. Peut-être est-ce important?! ;)

1-Eclairage-Portrait

 

2-Eclairage-Portrait

Éclairage au dessus:

L’ombre portée des arcades sourcilières assombrie les yeux. Des triangles lumineux apparaissent en dessous.

Les pupilles peuvent encore refléter la lumière intensément sur un point précis. L’ambiance procurée par cet éclairage accentue la force et l’intensité du regard. Comme pour un spectacle de magie, d’hypnose publique accentuée par des effets scéniques spectaculaire à l’américaine (si tu vois ce que je veux dire).

 

Éclairage du bas:

Les arcades sourcilières, les pommettes et la mâchoire sont légèrement éclairées. Les expressions en sont fortement accentuées, ce qui rend le personnage préoccupant. En renforçant la lumière sur les pupilles, l’effet est décuplé.

 

Éclairage derrière:

Les expressions du personnage sont dissimulées. Le dos étant éclairés, sa stature est soulignée. L’observateur est à contre jour. On ne distingue pas les intentions et les expressions du personnage. Je ne sais pas ce que tu en penses, mais moi sincèrement, je flippe grave ;) (Je trouve qu’il ressemble à Voldemort, Oups, fallait pas le dire…)

 

 

Te voilà équipé(e) de notions complémentaires sur l’éclairage. Elles devraient te permettre d’accentuer encore plus les expressions de tes portraits et d’ajouter l’ambiance à l’expression.

Pour ce qui est de l’expression…

 

Expressions, Rictus et Émotions

 

Par répercussions structurelles, les expressions provoquent des rictus nerveux qui déforment le visage et qui ont tendance, avec le temps, à le marquer. Sans parler de notre très cher Newton et de sa pomme. Les forces de l’apesanteur pousse nos tissus vers nos pieds. Les amas graisseux rajoutés à tout ces phénomènes et nous voilà, soixante dix ans plus tard, érodés par une douce et belle vie tranquille. Mais cette érosion, avant qu’elle nous déforme complètement, laisse apparaître nos sentiments par des expressions bien précises.

Les Expressions principales:

  • La tristesse,
  • Le dégoût,
  • La colère,
  • La peur,
  • La surprise,
  • La joie

1-Sentiment

 

La tristesse:

Le regard est vague, absent et peut apparaître larmoyant.  Les paupières tombantes sur le bord des yeux. Les lèvres sont tombantes et incliné vers le bas ce qui emmène les joues à suivre le mouvement. Rajoute à ça une barbe de trois jours et ton personnage aura tout l’air d’être déprimé.

 

 

Le dégoût:

Les sourcils serrés, le nez retroussé, les paupières contractées, tu y es, ton personnage est prêt à vomir :)) Il manque juste le soulèvement des lèvres supérieures et, au pire des cas, la mâchoire contractée et là, il n’aura plus le choix. Direction les commodités.

 

 

La colère:

Les sourcils se froncent vers le bas. Le regard est droit, ouvert et menaçant. Tu peux presque y voir des rayons lasers ou des AK-47 pointés. Les lèvres se pincent et tous les mots attendent le déclenchement du percuteur sur l’amorce. A couvert, ce n’est pas la guerre mais ça peux le devenir.

 

 

2-Sentiment

 

La peur:

Les sourcils sont serrés mais contrairement à l’expression précédentes, ils se relèvent légèrement. Les paupières supérieures, très ouvertes, laissent apparaître le blanc de l’œil au dessus des iris. Les paupières inférieures sont crispées et contractées. La bouche, prête à émettre un cri strident, est légèrement ouverte et les lèvres tendues.

 

 

La joie:

Les sourcils détendus, le coin des yeux plissés, les pommettes sont soulevées par les zygomatiques. La bouche, en forme de banane, peut esquisser un sourire sans dents ou avec, c’est au choix. Tout dépendra de l’intensité jouissive.

 

 

La surprise:

Les sourcils relevés, les yeux sont grand ouverts, voir écarquillés et les pupilles sont dilatées. La bouche est entrouverte et la mâchoire inférieure tombe quasiment par terre. Attention les mouches.

 

 

 

Ce sont les principales expressions. Les variantes sont très nombreuses et certains rictus peuvent changer le sentiment profond ressenti. Bien que nous puissions observer des sujets de tout horizon, les sentiments sont identiques et ne varient pas selon les us et coutumes. Quand quelqu’un flippe, peu importe d’où il vient, son visage aura la même expression. Idem pour la joie et les autres. Les changements possibles sont perceptibles uniquement par l’intensité du ressenti donc, dans l’accentuation des rictus et contractions.

Petite remarque avant que tu te lance: Le cadrage a aussi son importance. Prends compte des notions amenées dans Perspective facile 3 et dans le Cadrage & profondeur de champ pour l’artiste.

Liste de mots clefs: apprendre à dessiner, apprendre le dessin, dessiner facilement, dessin facile, dessin simple, je dessine, croquer facilement, apprendre le dessin pas à pas, croquis facile, conseils, astuces, artiste, art, peintre, techniques

4 thoughts on “Cours de dessin: LE PORTRAIT 5

  1. 18 avril, 2015 at 11:24

    Coucou, Je suis à ton cours 1 et j ai tjrs le problème de poser les yeux le nez la bouche au bon endroit et surtout en bonne position

    1. 19 avril, 2015 at 21:26

      Passe au cours LE PORTRAIT 2 et télécharge la grille de repérage. Entraîne toi et tu finiras par y arriver, c’est certain. Ensuite, continue et tiens moi au jus.

  2. Nicky
    20 octobre, 2013 at 21:58

    Très bons articles
    Cordialement

    1. Jérôme
      20 octobre, 2013 at 23:02

      Merci Nicky

Laisse un commentaire. C'est utile à tout le monde.